Mises à jour

esteve rene

Un résistant montois méconnu : René ESTEVE

René ESTEVE (fils d’un industriel montois qui a donné son nom à un lycée professionnel), après des études au lycée Duruy, brillant ingénieur en poste au Sénégal, rejoint la France Libre au B.C.R.A. (service de renseignement et d’actions clandestines). Il est parachuté au sein d’un « team Jedburgh » au-dessus du Gers en août 1944 et participera à la libération de Mont-de-Marsan, puis rejoindra l’Asie du sud-est.

aristide landes roger

Des anglais dans la Résistance : Roger Landes alias « Aristide »

« Aristide » (Roger Landes), avec « Hilaire » (George R. Starr), est l’un des principaux agents britanniques envoyés par le S.O.E. (Special Operations Executive) dans le Sud-Ouest afin d’encadrer, organiser, armer la Résistance (parachutages). A ce titre ils ont joué un rôle fondamental dans ses succès.

archerphoto semahya archer 0

Le « mystère Acher SEMAHYA »

La recherche historique s’apparente parfois à une véritable enquête policière, tant les traces laissées par les individus sont parfois ténues, surtout lorsqu’ils ont cherché eux-mêmes à brouiller les pistes… C’est le cas pour « Acher » SEMAHYA, incarcéré à la prison de Mont-de-Marsan le 5 août 1942

img20230409 18542687

Les « archives » du Centre Pédagogique de la Résistance et de la Déportation

Le CPRD possède un nombre limité de documents originaux (dons divers). L’essentiel de ses « archives » consiste en des dossiers de reproductions de documents provenant de diverses sources (archives publiques et privées essentiellement, mais aussi extraits d’ouvrages, etc.), et réunis par thèmes (réseaux, lieux, évènements, déportation, occupation, etc.). Afin d’en faciliter l’utilisation pour la recherche et de pouvoir répondre plus facilement aux nombreuses demandes, un très important travail d’indexation a été…

camescasse callian charlotte fonds leon des landes 2

Les femmes dans la Résistance landaise : Charlotte CALLIAN

On sait que les femmes jouèrent un rôle fondamental dans la Résistance, et les Landes ne font pas exception, comme on peut le voir avec le parcours de la dacquoise Charlotte Callian, dont le courage permit de sauver la Résistance landaise, et qui le paya de l’arrestation et la déportation.

dax liberation guerrilleros espagnols ffi 2

Etrangers et Résistants dans les Landes

Ils furent nombreux ceux qui, étrangers et installés en France, ou naturalisés de fraîche date, s’engagèrent corps et âme pour libérer leur nouvelle patrie de l’occupation allemande et venir en aide à ceux que les occupants persécutaient. Il s’agissait surtout de « guérilleros », anciens Républicains (« Rouges »), mais aussi d’Italiens ayant fui le régime fasciste de Mussolini, de Polonais, d’Allemands, sans oublier les Anglais George R. Starr (colonel), Roger Landes (major), ou…

darvas ecole rouelle paris plaque shoah

Le destin de la famille Darvas

D’origine hongroise, la famille Darvas, sans doute arrêtée dans les Landes alors qu’elle se dirigeait vers Orthez pour franchir la ligne de démarcation, est internée à Mérignac mi-août. Les enfants, dont le petit Jean-Claude, âgé de 7 mois, sont transférés à Drancy et déportés à Auschwitz moins d’un mois plus tard, malgré leur nationalité française.

portrait avec sa mere gutter img766 copie copie copie

Que s’est-il passé le 18 août 1942 à la ferme du Pouy (St-Pierre-du-Mont) ?

Le 18 août 1942, il semble que 6 enfants juifs placés à l’hôpital-hospice Lesbazeilles aient été arrêtés à la Ferme du Pouy à St-Pierre-du-Mont par des Allemands et des Français, alors qu’ils tentaient de franchir la ligne de démarcation. Ils seront tous déportés… Un article fait le point sur le contexte et l’état de nos connaissances. Mais les documents manquent malheureusement (les archives du commissariat de Mont-de-Marsan auraient été brûlées…

ostrowicz dora2023 11 19 151252

Nouvelle biographie : Dora Ostrowicz

Découvrez la biographie de Dora Ostrowicz, arrêtée, début août 1942 entre Dax et Orthez, et déportée sans retour du camp de Pithiviers à Auschwitz le 21 septembre, à quelques jours de son 18e anniversaire…

1936groupe193658

Les pensionnaires juifs du Lanot à Dax

En septembre 1939, « l’Asile Israélite » d’Hégenheim (Bas-Rhin) se replie à Dax et trouve refuge à la maison de retraite du Lanot à Dax. Une quinzaine de personnes âgées, ainsi que M. Klein, le directeur, et sa famille, vont traverser tant bien que mal les 5 années d’Occupation, sans être arrêtés (à une exception près) ni déportées. Ils ne pourront réintégrer Hégenheim qu’en juillet 1946. Eric Lafourcade avait fait d’importantes recherches,…

20231021 123710

La dérive d’un « collabo »

Les mouvements de la Collaboration ne rencontrèrent jamais un grand succès dans notre département, mais certains de leurs membres profitèrent cependant de la dérive ultra-collaborationniste de l’année 1944 pour laisser libre cours à leurs plus sombres penchants. Cette biographie, qui doit beaucoup aux travaux de Grégory Bouysse, s’intéresse au parcours de Marcel Lerède, qui arrive dans les Landes en mai 1944 en tant que délégué départemental de la Milice française,…

jeanne de peyrebère guilloutet

Un parcours atypique : la marquise Peyrebère de Guilloutet

Jeanne Peyrebère, dite « la marquise de Guilloutet », est un personnage dont le parcours est original. Châtelaine de Lubbon, elle s’installe, suite au décès de son époux, en Allemagne, puis en Autriche dans les Années 30. Revenue par force dans les Landes en 1940, elle utilise ses relations et sa maîtrise de la langue allemande pour louvoyer entre préfecture et kommandantur, dans un but essentiellement humanitaire, venant en aide aux nombreuses…

mellows b615456

Le capitaine anglais Tony Mellows, mort pour la défense de Mont-de-Marsan

Le capitaine Anthony Mellows, appartenant aux services secrets britanniques, fut parachuté dans le Gers en août 1944 afin de coordonner l’action des différents groupes de la Résistance de la région à l’approche de la Libération (Opération Jedburgh). Il trouve la mort lors des combats du Pont de Bats le 21 août 1944 en défendant Mont-de-Marsan contre une colonne allemande.

cantal gabriel 03

Gabriel Cantal, résistant de Gabarret, déporté

Gabriel Cantal anime le groupe de résistance de Gabarret pendant la guerre, assurant en particulier la réception de parachutages dans le nord-est des Landes dès la fine de 1943. Arrêté lors de la grande rafle du 21 avril 1944, il est déporté à Neuengamme. Il survivra, mais reviendra très affaibli, s’engageant dans la défense des déportés dans un certain nombre d’organismes et d’associations.

milleret (jean de) alias carnot 0093

Le colonel Carnot

Le colonel Jean de Milleret, alias Carnot, est l’une des principales figures de la Résistance dans le Sud-Ouest. Militaire de carrière, il est blessé au cours des combats du Pont de Bats et est l’un des principaux artisans de la libération de la Pointe de Grave.

hejblum2023 08 20 101140 copie

Le témoignage de Bernard Hejblum, enfant caché à Hagetmau

Bernard Hejblum a vécu la Seconde Guerre mondiale comme une expérience particulièrement traumatisante. Enfant caché par la famille Lamaignère à Hagetmau, il a tenté après la Libération de se reconstruire grâce à l’Art et la littérature.